Les répercussions positives

A l’heure enfin où les aides à la production et à la création sont en chute libre, Stéla représente une alternative qui, grâce à la mutualisation de ses compétences entre plusieurs équipes artistiques, permet à celles-ci de réduire considérablement leurs charges fixes pour mieux réinvestir leurs subventions dans leur travail de création, de diffusion et de médiation auprès des publics.

Les structures artistiques avec lesquelles collabore Stéla affirment trouver une souplesse de travail, un nouvel élan. Les directeurs artistiques parlent d’un véritable dialogue établi avec l’équipe de Stéla, qui leur ouvre ainsi un nouvel espace de réflexion. Une plus grande sérénité, une aide précieuse en cas d’urgence, un appui pour la mise en perspective recontextualisée en permanence des actions à venir leur permet de prendre des décisions plus assurées, et donc mieux assumées.

Ce travail permanent pour une plus grande capacité d’anticipation et d’adaptabilité des structures permet également de construire progressivement :

 Un autre rapport avec les interlocuteurs des institutions partenaires et des collectivités,

 Une nouvelle façon de collaborer en interne entre personnels de la création artistique, de l’administration, de la production et de la diffusion pour :

  • une plus grande fluidité et transparence des rapports,
  • une prise de conscience des enjeux par tous,
  • un plus grand engagement dans l’aventure artistique,
  • une meilleure qualité de travail humaine, artistique, technique…
  • une pérennisation des collaborations et donc une plus grande stabilité d’emploi pour chacun.

Les commentaires sont fermés